marchés

Pologne et Mistrals: Tous les marchés que la France risque de perdre.


Le 29 Septembre, le ministre de la défense Polonais Tomasz Siemoniak expliquait qu'il pourrait préférer l'américain Raytheon face au Français MBDA/Thales pour la fourniture d'un système de défense anti-aérien d'un montant de 5.8 milliards d'euros si les Mistrals étaient livrés à la Russie.

Celui-ci n'a mentionné que le plus gros marché où la France est en compétition dans la course à la modernisation de l'armée polonaise. Voici le détail des autres appels d'offre que la France pourrait perdre en case de livraison des Mistrals à la Russie: