Бернар Грюа

Reportage, Saint Nazaire 19/10/2014, la nuit des embrouilles

L'activiste de "No Mistrals for Putin", Bernard Grua, à la poursuite du "Vladivostok" fantôme ou comment le gouvernement français exerce son blackout sur une collaboration militaire avec le régime de Vladimir Poutine. Vaudeville et géopolitique à la sauce Hollandaise, le 19 octobre 2014.

Mistral, l'ultime naufrage du Parti Socialiste?

François Hollande estime que le plus dur moment à passer est celui de la livraison des Mistrals. Il pense qu’il faut tenir jusque là. Mais il fait fausse route. Quand un Mistral détruira Marioupol, Odessa, Tallin ou Riga, les populations locales en subiront toute l’horreur. Face à la compassion et surtout à la réprobation internationale, la France sera en enfer. L’enfer des pays maudits et pestiférés. Les générations futures porteront encore cette infamie quand M.M. Hollande et Fabius, réprouvés de l’Histoire, seront morts depuis longtemps