Mariani, Crimée, Mistral et lobbying pro-Poutine en France

Pour « son action au service de la coopération internationale » Philippe Pégorier décoré, le 13 mai 2015, par Sergueï Lavrov - credit:aebrus.ru

Photo: Philippe Pégorier décoré, le 13 mai 2015, par Sergueï Lavrov, ministre des Affaires Etrangères de la Fédération de Russie - credit:aebrus.ru

Le 26/07/2015, faisant suite à des remarques très négatives que nous avons émises sur la page de M. Thierry Mariani et sur celles de certains de ses coéquipiers parlementaires* du fait de leur visite illégale et largement condamnée en Crimée, Monsieur Philippe Pegorier a écrit sur la page du collectif "No Mistrals for Putin". Monsieur Philippe Pegorier (Président de Alstom Russie, Ukraine, Biélorussie - Membre de l'Association of European Businesses (AEB) - Ассоциация европейского бизнеса (АЕБ) - Membre du Comité National des Conseillers du Commerce Extérieur de la France), nous a fait part de ses commentaires, que nous reprenons, ici, intégralement et sans modification:

"No Mistrals for Putin : le problème est que les Russes ne veulent plus des Mistral. L'équipe Medevedev/Serdiukov les avait acquis dans deux buts : 1. Contre la Chine 2. Pour se battre aux cotés de l'OTAN contre le fondamentalisme islamique. La nouvelle donne a changé les priorités. La Russie est fort satisfaite d'être remboursée par l'Etat français et donc par le contribuable, vous et moi, qui allons payer la note...

Voici notre réponse

Cher Monsieur Pegorier,

Nous pensons que les commentaires que vous avez mis sur la page de notre collectif ne rendent pas compte de la réalité. Nous allons nous en expliquer.


"Le problème est que les Russes ne veulent plus des Mistral" - Inexact

Nous avons longuement expliqué sur la page de notre collectif "No Mistrals for Putin", pourquoi une telle assertion n'est pas exacte. Nous en avons fait un résumé dans un court article. Nous vous laissons découvrir ces éléments pour vous faire une opinion plus indépendante et plus crédible. Mais nous attirons votre attention sur le fait que la Russie a tellement besoin de ces navires qu'elle a décidé d'en construire une réplique comme vous pouvez le lire ici:"Russia to build helicopter carrier "similar to Mistral": Analysis". Nous vous laissons juge du succès futur de cette opération.

La conclusion que vous émettrez est déjà partagée par les principaux intéressés. En effet, peu sûr de ses compétences, et pour cause, effaré par les délais, le Kremlin a initié un forcing, par l'intermédiaire de lobbyistes et d'admirateurs de son système politique, afin de tenter d'obtenir, malgré tout, la livraison des BPC. On pense, notamment, à une pétition dont "Valeurs Actuelles" s'est fait le publicitaire**. On y retrouve un certain nombre de parlementaires ayant participé, sous la conduite de Thierry Mariani, à la très récente, «.. sorte d'équipée sauvage qui viole le droit international» en Crimée, selon les mots de la présidente de la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée Nationale. Cette pétition, pour la livraison des BPC, était le point d'orgue d'une campagne d'opinion destinée à affoler la population française durant laquelle absolument tout a été utilisé,y compris le mensonge avéré:"Les torpilles de Sputnik, délit de faux témoignage". Comme votre texte le montre, nous observons que vous-même avez été victime de cet intense pilonnage favorisé par le blackout absolu de l'Elysée, ainsi que du gouvernement, en ce qui concerne le contrat Mistral et la réalité de la guerre russo-ukrainienne.


"L'équipe Medevedev/Serdiukov les avait acquis dans deux buts : 1. Contre la Chine 2. Pour se battre aux cotés de l'OTAN contre le fondamentalisme islamique." - Inexact

Pour notre part, nous nous contentons d'observer que, à la différence du Japon, la Russie n'a pas de litige maritime avec la Chine . Nous ne voyons pas, même dans un futur lointain, ces deux pays se battre pour des îles de Mer de Chine ou pour le contrôle de la Mer d'Okhotsk. De toute façon, il s'agirait plus d'une mission pour des frégates ou des SNA (Sous-marins Nucléaires d'Attaque) que pour des BPC. Vous connaissez probablement le traité de Nertchinsk (1689). Celui-ci, comme ceux conclus par d'autres nations avec la Chine, a été violé au cours du XIXeme siècle. Mais la Russie est le seul pays à ne pas avoir renoncé aux "traités inégaux" issus de cette violation. La Chine, de son côté, n'a pas renoncé aux territoires perdus Vous savez probablement que la frontière Sino-russe mesure plus de 4 250 kilomètres. C'est bien là que les deux pays s'affronteront. Pour cela, la Russie fera voyager ses chars et ses troupes par le Transsibérien, le Trans-mandchourien ou le Baïkal Amur Magistral. Nous savons bien que l'URSS construisait des "Akula" (SNA) à Komsomolsk Na Amure, mais il ne serait pas sérieux d'envisager des BPC, en opération, sur le fleuve Amour, la Selenga ou le lac Baïkal.

La lutte contre le fondamentalisme musulman est la caution récurrente du régime de Poutine depuis les trois attentats de 1999, qu'il a suscités pour sa première élection présidentielle, comme l'a révélé Anna Politkovskaïa ("Tchétchénie; le déshonneur russe") puis John B. Dunlop ("Le crime qui a fait Poutine") . A la fois encouragé secrètement et combattu officiellement par l'entourage de Vladimir Poutine, il embrase régulièrement le Caucase. Certains de ses individus les plus dangereux ont été exportés dans le Donbass (voir, par exemple, les tirs de mortiers sur l'aéroport de Donetsk aux cris de "Allahu akbar") et dans les troupes de l'EI. Un fort contingent russophone est recruté parmi les populations issues des pays pauvres d'Asie Centrale: voir "How Isis is recruiting migrant workers in Moscow to join the fighting in Syria", ainsi que "Putin’s Russia. Do traces of KGB, FSB and GRU lead to Islamic State?". Pour la Russie, cette menace fondamentaliste est bien continentale et non pas maritime. Les BPC Mistral ne sont pas concernés.

Toutefois si vous disposez d'un seul élément concret datant de 2011 (année de la signature du contrat), même produit par la propagande du Kremlin, nous ne sommes plus à cela près, pour étayer votre point de vue comme quoi les BPC auraient été acquis contre la Chine et contre la menace islamiste, alors nous serions heureux de le partager.

Au cours de vos recherches, vous ne manquerez pas d'observer que si la signature du contrat a tant traîné entre 2008 et 2011, c'est parce que le Kremlin voulait obtenir, aussi, la livraison du système "Zénith 9". Comme vous le savez peut-être, il s'agit d'un outil hautement stratégique permettant à un Etat-major embarqué de gérer un théâtre d'opération en suivant, notamment, plus de mille cibles à la fois. Compte-tenu de l'embargo technologique actuel, nous voyons difficilement comment la Russie pourrait être capable de développer un outil similaire. Il est impossible de croire que le Kremlin y ait renoncé de son propre gré .

La presse de Poutine se fait écho, ces derniers temps, de la dispersion des équipages du Vladivostok et du Sébastopol ainsi que de la planification du démontage des instruments de transmission russes embarqués sur les BPC. Bien que nous restions très prudents sur la véracité de ces informations qui sont parfois peu cohérentes, nous pensons pouvoir les considérer comme des débuts d'indications favorables en ce qui concerne la rupture prochaine, et publique, de ce contrat de la honte.


"La nouvelle donne a changé les priorites" - A préciser

"Nouvelle donne" ? Qu'entendez-vous par-là, s'il vous plait?

  • L'occupation militaire d'une région appartenant à un Etat souverain par un autre Etat agresseur, au mépris de tous les traités et accords qu'il aurait signés?
  • La destruction du MH17, pour laquelle le Kremlin affirme sa culpabilité en refusant un tribunal international?
  • L'encadrement, l'armement, le ravitaillement de mercenaires ainsi que de troupes régulières russes dans le Donbass?
  • La violation des différents accords de Minsk, dont l'assaut sur Debaltseve mené par des troupes bouriates (la bouriatie est une république autonome de la fédération de Russie)?
  • Un rapprochement provisoire (on a vu quel en est le contexte à moyen terme) avec la Chine pour tenter de contrer les sanctions occidentales?

"Nouvelle donne" n'est-ce pas là plutôt un terme destiné à édulcorer la réalité d'un condamnable aventurisme guerrier et agressif dont l'initiative relève, seule, de l'entourage de Vladimir Poutine?

"La Russie est fort satisfaite d'être remboursée par l'Etat français et donc par le contribuable, vous et moi, qui allons payer la note." - Inexact

Nous soulignons que le contrat, est couvert par la COFACE, qui est une assurance, comme vous le savez fort bien, et non pas un organisme financé à fonds perdus par le contribuable français. Une fois ces BPC revendus à d'autres acquéreurs, le solde de cette opération ne devrait pas impacter de façon significative les comptes publics, surtout, si l'on met en face la bonification des contrats qui auraient été perdus par la France dans le cas où la livraison des BPC aurait eu lieu. Voici plus d'un an que nous collectons des informations sur ce sujet. Nous vous laissons en prendre connaissance ici.

Bien sûr, les contradicteurs objecteront que, du fait de la construction (selon des normes civiles) des poupes des BPC (respectivement 20 et 40%), les Russes disposent du "end user certificate". De plus, la propagande russe a fait grand cas d'une technologie engageant sa "sûreté nationale" qui se trouverait à bord de ces navires. Il n'en est rien. Il s'agit seulement d'instruments de transmissions qui vont être démontés et restitués à leur légitime propriétaire, comme nous l'avons expliqué ci-dessus, et comme les médias du Kremlin le rapportent. Déposer de tels instruments est une pratique courante. A ce titre, pensons à la frégate multimissions (FREMM) livrée récemment à l'Egypte et initialement préparée pour la Marine française, aux trois "Rafale" prévus pour l'Armée de l'Air française (équipés, à l'origine, comme vecteurs de l'arme nucléaire) cédés à l'Egypte, au Porte-avions Foch cédé au Brésil, au Porte-aéronefs " Admiral Gorshkov " cédé à l'Inde par la Russie etc.
Dans la mesure où l'on parviendrait à un accord, dans la mesure où Moscou serait indemnisé, on ne voit pas comment le Kremlin pourrait s'opposer à une cession par la France.

Si nous prenons le scénario hautement fantaisiste d'une interdiction, validée par la justice internationale, de revente des Mistral à un autre pays, nous voyons mal ce qui empêcherait la Marine française de garder le Vladivostok et le Sébastopol pour vendre deux des trois BPC dont elle dispose déjà.

Enfin, nous rappelons que, dans cette affaire, notre pays est en litige avec un autre pays. Il ne nous parait guère responsable de soutenir la partie opposée à nos intérêts nationaux, a fortiori quand, comme le député Mariani, on est un des représentants élus du Peuple français.
Nous vous remercions de nous avoir donné l'occasion de développer, une nouvelle fois, ces éléments qui nous permettent de contrer le brouillard d'information dans lequel le Kremlin espère noyer l'opinion publique de notre pays et s'acheter des complaisances douteuses.

Nous vous prions d'agréer, cher Monsieur Pegorier, l'expression de notre considération distinguée.

Auteur: Bernard Grua, Nantes, France, pour No Mistrals for Putin le 27/07/2015

* Parlementaires français ayant été accueillis en Crimée par l'occupant russe: Thierry MARIANI**, Député des Français de l'étranger (par ailleurs secrétaire du groupe d'amitiés Franco-Ukrainienne à l'Assemblée Nationale); Marie-Christine DALLOZ, Député du Jura; Nicolas DHUICQ**, Député de l'Aube; Sauveur GANDOLFI SCHEIT, Député de Corse; Claude GOASGUEN**, Député de Paris; Jérôme LAMBERT, Député de la Charente; Yannick MOREAU, Député de Vendée; Jacques MYARD, Député des Yvelines; Yves POZZO DI BORGO, Sénateur de Paris; Patrice VERCHERE**, Député du Rhône

** Parlementaires au nombre des premiers signataires de la pétition demandant, en mai 2015, la livraison des BPC Mistral à la russie de Vladimir Poutine (Mariani, Dhuicq, Goasguen, Verchère)


Mise à jour et complément d'information 29/07/2015

Réponse de Monsieur Philippe Pegorier le 27/07/2015 au sujet des remarques de NMFP sur le contrat Mistral:
"Merci de votre réponse circonstanciée mais l'affaire ne souffre plus de commentaires : les Mistrals ne seront pas livrés, la Russie sera remboursée (un accord financier est en passe d'être conclu), le contribuable paiera, plus ou moins certes en fonction d'une éventuelle revente, puisque la Coface, qui est une cie d'assurance privée, assure cependant ces contrats pour le compte de l'Etat..."

Commentaire de Monsieur Philippe Pegorier sur la page FB de NMFP le 26/07/2015 et le29/07/2015 au sujet de l'illégalité de la visite du groupe Mariani en Crimée:
"Désolé de vous contredire mais aucune sanction ou loi internationale, ou loi française ou européenne n'empêche qui que ce soit de se rendre en Crimée... Certaines sanctions empêchent d'y faire du commerce ou d'y investir mais pas de s'y rendre.. Soyons précis;;;"
"Ils seront poursuivis peut être par la justice ukrainienne, puisqu'ils ont effectivement enfreint une loi ukrainienne, mais une décision de sa part ne sera pas exécutée... Donc, c'est un non sujet..."

Article dans le Courrier de Russie, mai 2015 Le ministre russe des affaires étrangères décore deux Français à Moscou Le prix pour « contribution à la coopération internationale » récompense des citoyens russes et étrangers pour leur collaboration active avec le ministère russe des affaires étrangères
Le président de l’Association of european businesses (AEB) Philippe Pégorier et le président de la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe (CCI France Russie) Emmanuel Quidet ont été décorés, le 13 mai 2015, par le ministre russe des affaires étrangères de la fédération de Russie, Sergueï Lavrov.

Article dans le Courrier de Russie, juin 2014 Philippe Pégorier : « Les Russes ne font du business qu’avec les amis » « Le Russe, c’est un Espagnol derrière qui se cache un Allemand »
Interview de Philippe Pegorier par "Le Courrier de Russie"

Article sur No Mistrals for Putin, en anglais, 29 juillet 2015 Hollande and Mistrals "decision" 27/07/2015 Tentative de décryptage et mise en perspective de la dernière annonce de François Hollande concernant les Mistrals

ANNEXE:

Information détaillée sur les parlementaires français entrés illégalement en Crimée

Thierry MARIANI
Né le : 08/08/1958 à ORANGE (Vaucluse)
Fonction : Député de la 11e Circonscription des Français de l’Etranger
Tendance politique : Les Républicains (Ex-UMP)
Groupes d’amitiés AN : Kazakhstan, Biélorussie, Brunei, Djibouti, Géorgie, Kirghizstan, Malaisie, Mongolie, Nouvelle-Zélande, Ouzbékistan, Pakistan, Papouasie Nouvelle Guinée, Philippines, Russie, Singapour, Tadjikistan, Thaïlande, Timor Est, Vanuatu, Afghanistan, Australie, Azerbaïdjan, Cambodge, Indonésie, Iran, Japon, Laos, Lettonie, Moldavie, Ukraine, Vietnam
http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA2073
Suppléante : Mme Catya MARTIN
Facebook : https://www.facebook.com/ThierryMariani
Site personnel : www.thierrymariani.com
Twitter : @ThierryMARIANI
Email : tmariani@assemblee-nationale.fr
Permanence parlementaire : Assemblée Nationale, 126 rue de l’Université, 75355 PARIS 07 SP
Déclaration d’Intérêts et d’Activités du 23/07/2014 (HATVP) : http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/mariani-thierry-dia-depute-099.pdf

Marie-Christine DALLOZ
Né le : 10/01/1958 à SAINT-CLAUDE (Jura)
Fonction : Député de la 2e Circonscription du Jura
Tendance politique : Les Républicains (Ex-UMP)
Groupes d’amitiés AN : Jamaïque, Burkina-Faso, Italie, Suisse
http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA332523
Suppléant : Clément PERNOT
Facebook : https://www.facebook.com/mariechristine.dalloz
Site personnel : http://mcdalloz.fr
Twitter : ?
Email : mcdalloz@assemblee-nationale.fr ; marie-christine.dalloz39@orange.fr
Permanence parlementaire :
63 Rue du Collège, 39200 SAINT CLAUDE, Tel 03 84 45 11 14
2 Rue du Général Leclerc, 39300 CHAMPAGNOLE, Tel 03 84 52 05 13
Déclaration d’Intérêts et d’Activités du 23/07/2014 (HATVP) : http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/dalloz-marie-christine-dia-depute-39.pdf

Sauveur GANDOLFI-SCHEIT
Né le : 19/01/1947 à BASTIA (Haute Corse)
Fonction : Député de la 1e Circonscription de Haute-Corse, Maire de Biguglia
Tendance politique : Les Républicains (Ex-UMP)
Groupes d’amitiés AN : Canada, Seychelles
http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA331146
Suppléant : Jean-Michel CANAZZI
Facebook : https://www.facebook.com/sauveur.gandolfi
Site personnel : www.depute-sgandolfi.com
Twitter : @SauveurGandolfi
Email : sgandolfi-scheit@assemblee-nationale.fr
Permanence parlementaire : Mairie, 20620 BIGUGLIA, tel 04 95 58 98 58
Déclaration d’Intérêts et d’Activités du 23/07/2014 (HATVP) : http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/gandolfi-scheit-sauveur-dia-depute-2b.pdf

Claude GOASGUEN
Né le : 12/03/1945 à TOULON (83000)
Fonction : Député de la 14e Circonscription de Paris, Maire de Paris 16e
Tendance politique : Les Républicains (Ex-UMP)
Groupes d’amitiés AN : Guinée Equatoriale, Israël
http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA1498
Suppléante : Mme Danièle GIAZZI
Facebook : https://www.facebook.com/claude.goasguen
Site personnel : www.claudegoasguen.fr
Twitter : @ClaudeGoasguen
Email : cgoasguen@assemblee-nationale.fr
Permanence parlementaire :
Mairie, 71 Avenue Henri Martin, 75775 PARIS CEDEX 16, tel 01 40 72 16 00, Fax 01 40 72 18 17
Déclaration d’Intérêts et d’Activités du 23/07/2014 (HATVP) : http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/goasguen-claude-dia-depute-75.pdf

Jacques MYARD
Né le : 14/08/1947 à LYON (Rhône)
Fonction : Député de la 5e Circonscription des Yvelines, Maire de Maisons-Laffitte
Tendance politique : Les Républicains (Ex-UMP)
Groupes d’amitiés AN : Irak, Jordanie, Syrie, Turquie
http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA2257
Suppléante : Mme Dominique AKNINE
Facebook : https://www.facebook.com/pages/Jacques-MYARD/532814636848757
Site personnel : http://www.jacques-myard.org/
Twitter : @JacquesMYARD
Email : jmyard@assemblee-nationale.fr ; jmyard@club-internet.fr
Permanences parlementaires :
Mairie, 48 Avenue de Longueil , 78600 MAISONS-LAFFITTE tel 01 34 93 12 00
36 Avenue de la République, 78500 SARTROUVILLE tel 01 39 13 93 93
Déclaration d’Intérêts et d’Activités du 23/07/2014 (HATVP) : http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/myard-jacques-dia-depute-78.pdf

Nicolas DHUICQ
Né le : 29/11/1960 à PARIS (75014)
Fonction : Député de la 1e Circonscription de l’Aube, Maire de Brienne le Château
Tendance politique : Les Républicains (Ex-UMP)
Groupes d’amitiés AN : Russie
http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA267178
Suppléant : Marc SEBEYRAN
Facebook : https://www.facebook.com/nicolas.dhuicq
Twitter : @NicolasDHUICQ
Email : ndhuicq@assemblee-nationale.fr
Permanences parlementaires :
Mairie, Place de l’Hotel de Ville, 10500 BRIENNE LE CHATEAU tel 03 25 92 80 31
7 Rue Joseph Gaucher, 10500 BRIENNE LE CHATEAU tel 03 25 92 20 31 Fax 03 25 92 22 60
Déclaration d’Intérêts et d’Activités du 23/07/2014 (HATVP) : http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/dhuicq-nicolas-dia-depute-10.pdf

Jérôme LAMBERT
Né le : 07/06/1957 à VINCENNES (Val-de-Marne)
Fonction : Député de la 3e Circonscription de Charente
Tendance politique : Radical Républicain, démocrate & progressiste
Groupes d’amitiés AN : Biélorussie, Bulgarie, Chine, Kazakhstan, Roumanie, Syrie, Azerbaïdjan, Corée du Sud, Côte d’Ivoire
http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA1809
Suppléant : Michel BUISSON
Facebook : https://www.facebook.com/jeromelambert.parlementaire
Twitter : @jeromelambert16
Email : jlambert@assemblee-nationale.fr
Permanence parlementaire : Le Bourg 16230 JUILLÉ, tel 05 45 39 00 09, Fax 05 45 39 91 74
Déclaration d’Intérêts et d’Activités du 23/07/2014 (HATVP) : http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/lambert-jerome-dia-depute-16.pdf

Yannick MOREAU
Né le : 04/08/1975 à NANTES (Loire Atlantique)
Fonction : Député de la 3e Circonscription de Vendée
Tendance politique : Les Républicains (Ex-UMP)
Groupes d’amitiés AN : Roumanie, Yémen
Site personnel : www.yannickmoreau.fr
http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA609764
Suppléant : Marietta TRICHET
Facebook : https://www.facebook.com/YannickMoreau85
Twitter : @YannickMOREAU
Email : ymoreau@assemblee-nationale.fr ; permanence@yannickmoreau.fr
Permanence parlementaire : Rue des Sables, 85340 OLONNE SUR MER, tel 02 51 04 06 56*
Déclaration d’Intérêts et d’Activités du 23/07/2014 (HATVP) : http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/moreau-yannick-dia-depute-85.pdf

Yves POZZO DI BORGO
Né le : 03/05/1948 à AJACCIO (Corse du Sud)
Fonction : Sénateur de Paris
Tendance politique : UDI
Groupe d’amitié Sénat : Asie Centrale http://www.senat.fr/groupe-interparlementaire-amitie/ami_556.html
http://www.senat.fr/senateur/pozzo_di_borgo_yves04080j.html
Site personnel :
http://udi-uc-senat.fr/senateur-udi-uc-senat_yves-pozzo-di-borgo_27.php
Secrétariat au sénat :
http://udi-uc-senat.fr/secretariat.php?PHPSESSID=527e42c23822d287b6fd0822c3a3325e
Facebook : https://www.facebook.com/pages/Yves-Pozzo-di-Borgo/180643475284065
Twitter : @YvesPDB
Email : y.pozzodiborgo@senat.fr ; relinternationales@senat.fr
Permanence parlementaire : Casier de la Poste, 15 rue de Vaugirard, 75291 Paris Cedex 06, Contact au Sénat : Thu Van Blanchard 01 42 34 45 25
Déclaration d’Intérêts et d’Activités du 23/07/2014 (HATVP) : http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/pozzo-di-borgo-yves-dia-senateur-75.pdf
Déclaration de modification substantielle des intérêts et des activités du 31/07/2014 : http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/pozzo-di-borgo-yves-diam-senateur-75.pdf
Déclaration de modification substantielle des intérêts et des activités du 30/01/2015 : http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/pozzo-di-borgo-yves-diam2-senateur-75.pdf

Patrice VERCHERE
Né le : 29/12/1973 à LE COTEAU (Loire)
Fonction : Député de la 8e Circonscription du Rhône
Tendance politique : Les Républicains (Ex-UMP)
Groupes d’amitiés AN : Monténégro, Honduras, Monaco
Site personnel : http://www.patriceverchere.fr
http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA334843
Suppléant : Eric PONCET
Facebook : https://www.facebook.com/patrice.verchere
Twitter : @PatriceVerchere
Email : pverchere@assemblee-nationale.fr
Permanence parlementaire : 24 Avenue Charles De Gaulle, 69170 TARARE, Tel 04 74 05 29 59, Fax 04 74 05 28 21
Déclaration d’Intérêts et d’Activités du 23/07/2014 (HATVP) : http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/verchere-patrice-dia-depute-69.pdf

CONTACT PRESSE des parlementaires français entrés illégalement en Crimée
Sophie GUIL : sguil.tmariani@clb-dep.fr ; tel : (+33) 6 36 59 24 00
Alexandra KAMENSKAYA : a.kamenskaya@dialoguefrancorusse.com ; tel : (+33) 1 53 89 60 16

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.