Quand BFMTV déforme les propos de "No Mistrals for Putin" et appuie la propagande du Kremlin

Capture écran BFMTV

A L'ATTENTION DE LA REDACTION DE BFMTV

Madame, Monsieur,

Je vous confirme les termes de la conversation que je vous tenais tout à l'heure au téléphone au sujet de votre reportage de ce jour (31/07/2015) Navires Mistral: la France verserait plus d'un milliard d'euros de dédommagement à la Russie

Mesdames Anne-Sophie Warmont et Céline Bruel ont fait un usage absolument inadmissible de mes propos. Je n'ai pas critiqué le bien fondé de cet accord (que personne n'a vu), bien au contraire. Voilà un an et demi que nous nous battons pour que la France clôture ce contrat de la honte.
J'ai dit que les 1,2 milliards étaient un chiffre qui n'était confirmé ni par la Russie, ni par la France et qu'il était fantaisiste. J'en ai expliqué les raisons de façon détaillée.

Je conçois bien que mon argumentaire mette à mal le titre sensationnel et racoleur de votre reportage, mais ceci n'excuse en rien la manipulation malhonnête qui en a résulté. J'ai, de plus, prouvé que l'article de Kommersant, Франция за «Владивосток» и «Севастополь» заплатит, à l'origine de cette affaire, contenait une autre information chiffrée totalement fausse (5 millions d'Euros par mois de gardiennage au lieu d'un million) et, qu'en conséquence, il fallait être très prudent. Enfin j'ai précisé, que ces délirants 1,2 milliards d'Euros correspondaient au montant de la réclamation initiale russe formulée il y a plusieurs mois. Ce ne sera fort probablement pas le chiffre de fin de négociation qui nous sera annoncé la semaine prochaine.

Je regrette que le montage de ce sujet sensible ait été réalisé, à Paris, par des personnes qui n'y connaissent rien et font dire aux interviewés ce qu'ils ne disent pas, alors que votre journaliste sur place, à Nantes, avait fait du bon travail.
J'ai bien noté votre engagement à modifier votre reportage pour qu'il rende, au moins très partiellement, un point de vue honnête de ce que j'ai dit et non pas l'exact opposé.

Auteur: Bernard Grua - Nantes - 31/07/2015

No Mistrals for Putin

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.